Boutique

Chats à adopter

Sur notre site...

kylia-1-an
Kylia, jolie chatte de 1 an

Chat Libre du Mirail sur instagram

Newsletter

Coup de coeur

miriel-2
Miriel, chaton handicapé

FAITES UN DON


Montant : Faites un DON au Chat Libre du Mirail, avec PayPal

Laissez-nous un message (facultatif) :

Dernières Actualités

adv right

 

10 choses que les bons maîtres font pour leurs animaux


Quand on est un bon maître, on est responsable.


Voici la liste :


1) Croire au « jusqu’à ce que la mort nous sépare ».
Quand on adopte un animal, on en est responsable jusqu’à la fin de sa vie. On sait tous que la vie peut changer du jour au lendemain : une grossesse, une séparation, un déménagement… Avant d’adopter, on doit s’assurer que ces événements n’affecteront pas notre responsabilité envers notre animal


2) Savoir que c’est « pour le meilleur et pour le pire ».
Comme pour les relations humaines, la relation avec un animal, c’est pour le meilleur et pour le pire. Il faudra supporter les bêtises, les nuisances sonores et les éventuels troubles du comportement. C’est aussi s’engager à faire appel à un professionnel du comportement animalier si besoin est.


3) Garantir un toit et une gamelle pleine.
Donner une nourriture décente et des conditions de vies idéales à votre animal de compagnie est essentiel. Il aura une meilleure santé et vivra plus longtemps à vos côtés.


4) Lui apporter de l’attention.
Prendre un animal pour en faire un accessoire n’a aucun intérêt. Votre chien, votre chat ressent des émotions et il est important de savoir les comprendre pour qu’ils vivent en harmonie avec vous.


5) Prévenir avant de guérir.
Une bonne nutrition, de l’exercice, mais aussi des visites régulières chez le vétérinaire pour des soins de prévention, voilà le comportement du maître idéal.


6) Adopter avant d’acheter.
Des animaux abandonnés peuplent les refuges alors pourquoi acheter votre chat ou votre chien chez un éleveur ou en animalerie?


7) Protégez-vous contre le vol et la fugue.
Faire identifier son animal de compagnie est loin d’être un acte superflu. Non seulement vous aurez infiniment plus de chances de le retrouver s’il fugue, mais vous luttez contre le vol et le trafic d’animaux.


8) Ayez un animal modèle.
Les troubles du comportement sont une des principales raisons d’abandons de l’animal, et plus particulièrement du chien. En éduquant (ou en faisant éduquer) votre chien correctement, vous vous assurez d’avoir un ami fidèle pour la vie.


9) Faites le bon choix pour sa santé.
Votre animal n’ayant pas la possibilité de faire ces choix par lui-même, vous êtes le garant de sa santé et de son bien-être. La vaccination, la stérilisation et autres soins sont de votre ressort.


10) Accompagnez-le jusqu’au bout.
La fin de vie d’un animal est un moment très difficile à endurer. C’est à vous de faire au mieux pour votre animal et de choisir les soins ou l’euthanasie en fonction des possibilités, mais surtout en premier pour le bien-être de votre animal de compagnie.