Boutique

Chats à adopter

Sur notre site...

iris
Iris, douce minette, 1 an

Chat Libre du Mirail sur instagram

Newsletter

Coup de coeur

dsc_0520
Moustache, mâle de 2 ans

FAITES UN DON


Montant : Faites un DON au Chat Libre du Mirail, avec PayPal

Laissez-nous un message (facultatif) :

Dernières Actualités

adv right

 Votre compagnon à 4 pattes vous regarde devant sa gamelle pleine? Voici quelques détails sur les capacités gustatives de votre chat.

 alimentation du chat

 

Le choix de l'alimentation de votre chat peut s'avérer parfois difficile. En effet, de nombreux paramètres entrent en compte, notamment la texture mais aussi la température. Voici quelques détails qui vous guideront certainement pour la nourriture de votre compagnon.

Les saveurs distinguées par votre chat

 

L'alimentation du chat est liée au goùt ainsi qu'à son odorat. Les papilles sensibles au sucré semblent avoir disparu chez le chat. Pourtant certains maîtres signalent que leurs chats adorent les desserts sucrés. On peut supposer que la consistance lactée est sûrement à l’origine de cette attirance. Les chats ont en fait un sens du goût assez peu développé. Ils possèdent 473 bulbes gustatifs contre 9 000 chez l’homme. Mais ces 473 suffisent à vous obliger à changer de boîtes ou de croquettes régulièrement !

Le chat distingue quatre saveurs : le doux, l’amer, le salé et l’acide. Le chat détecte le goût de l'aliment à 30 °C, température d’une proie fraîchement tuée.

Si vous voulez ruser, servez-lui un mets qu’il n’aime pas de préférence à 0 °C. Le goût est un véritable apprentissage dès le plus jeune âge. Le chat est conditionné par les premiers aliments qui lui sont proposés et est capable de refuser tout autre aliment s’il est trop habitué à un type alimentaire.

Habituez-le à tout le plus tôt possible. Pour éviter les refus, le repas peut être toujours le même mais ne doit pas être constitué d’un seul aliment : faites des mélanges.

La consistance des aliments

La consistance des aliments est importante pour le chat. Les recherches menées par les industriels sont principalement axées sur cet aspect.

La plupart des chats n’aiment pas les aliments gluants. Ils n’aiment pas les flocons ni les farines. Ils aiment l’alimentation très humide ou très sèche mais pas l’intermédiaire. Il est donc déconseillé d’humidifier ses croquettes.

Des aliments à la bonne température

Il préfère les aliments à 38 °C. Cela correspond à la température corporelle des proies. Sortez donc les aliments du réfrigérateur avant dégustation. Le chat mange les croquettes rouges, vertes ou bleues. Elles ne sont rouges que pour rappeler la couleur de la viande… au maître et non au chat. Les chats préfèrent les morceaux plutôt que les pâtées, plus difficiles à saisir. Ils préfèrent la viande hachée cuite à la viande crue.

Bon appétit Chat!

 

A lire: Cuisiner pour son chat